Comment pratiquer l’automassage ?

La pratique de l’automassage est idéale pour chasser le stress, soulager des douleurs physiques ou tout simplement s'offrir une parenthèse de bien-être, au bureau comme à la maison. On vous montre les bons gestes qui soulageront vos petits maux au quotidien.

Automassage

Les bienfaits de l’automassage

L’automassage peut devenir un allié au quotidien pour diminuer les douleurs corporelles causées par le stress, une mauvaise posture ou une activité physique intensive. Ses bienfaits sont nombreux : relâchement des tensions musculaires, meilleure circulation sanguine et lymphatique (à l’origine des jambes lourdes, de la cellulite et de la perte de tonus) et moins de nœuds musculaires.

L’intérêt de l’automassage est de pouvoir intervenir rapidement, aussi souvent que nécessaire, et d’apporter un soulagement immédiat. Vous n’avez besoin que d’un peu d’huile de massage (par exemple une huile aux propriétés apaisantes) et de quelques bases théoriques. Pour le reste, soyez à l’écoute de ce que vous ressentez et apprenez à écouter votre corps.

Automassage pour lutter contre le mal aux épaules

« J’ai mal au dos/à la nuque »

Il faut porter une attention particulière au dos, une zone sensible parmi les plus sujettes aux tensions. Masser régulièrement le dos permet d’éviter les nœuds et combattre la lombalgie (mal de reins). Durant ces massages, veillez à respirer calmement en utilisant la respiration diaphragmatique, c’est à dire par le ventre.

Le massage du bas du dos : placez vos mains sur la base de la colonne vertébrale, puis frictionnez en remontant lentement le long du dos, aussi haut que possible, puis redescendez (une dizaine de fois). Reproduisez ce même mouvement ascendant-descendant en faisant des petits cercles. Allongez-vous au sol, les jambes repliées sur la poitrine, et faites des petits cercles (8 fois dans un sens, 8 fois dans l’autre).

Le massage des épaules : commencez par hausser les épaules le plus possible en inspirant profondément, puis relâchez-les complètement en expirant (3 fois). Puis, tapotez le trapèze droit avec le poing gauche, et faites de même pour l’autre épaule. Ensuite, pétrissez le trapèze droit avec la main opposée, et reproduisez le mouvement de l’autre côté. Réalisez ces mouvements une dizaine de fois. Enfin, faites de larges cercles avec vos épaules. Si ces exercice vous font du bien, répétez-les autant de fois que vous le souhaitez, en cas de douleur ou non, et à tout moment de la journée.

footmassage2

« J’ai les pieds gonflés/échauffés »

Avant tout chose, préparez ce massage avec un bain de pieds. Puis posez votre main sur votre cheville et, avec l’autre main, faites des rotations du pied dans un sens puis dans l’autre. En gardant la main sur votre cheville, faites des flexions-extensions avec l’autre main. Enfin, intercalez vos doigts entre chaque orteil et maintenez cette « poignée de main » quelques secondes.

Place à la détente des orteils ! Effectuez un léger pincement entre chaque doigt de pied. Puis attrapez un orteil entre deux doigts et faites un léger mouvement de rotation. Faites de même avec les autres orteils.

Pour soulager le dessous du pied : avec la paume des deux mains, lissez le pied de l’intérieur vers l’extérieur, puis les tendons sur le dessus du pied avec les deux pouces. Lissez l’ensemble de la voûte plantaire en opérant une pression avec le pouce de chaque main. Enfin, formez un poing avec votre main et faites de petits cercles au niveau du talon. Cette série de mouvements simples apportera du confort à vos pieds fatigués et souvent malmenés.

Automassage du visage

Le massage anti-stress du visage

Particulièrement agréable à faire le soir avant de s’endormir, ce massage vous aidera à chasser la fatigue de votre visage. Après avoir enduit vos mains d’une huile relaxante, placez vos pouces au niveau des tempes et trois doigts au niveau des sourcils, puis ramenez vos doigts sur les tempes. Poursuivez ce mouvement 10 fois.

Autre technique : celle du palper-rouler, qui permet de tonifier les muscles du visage. Pincez assez fermement la peau du visage entre le pouce et l’index, puis déplacez-vous ainsi sur l’ensemble du visage. Faites le mouvement de chaque côté du visage, avec les deux mains. Répétez ce mouvement dans le sens pommettes-tempes, bouche-oreilles, menton-mâchoire, menton-naissance du cou. Pour finir, tapotez énergiquement votre visage avec le bout des doigts. À vous les bras de Morphée !