Hydratez-vous même si vous n’avez pas soif !

Un corps d'adulte est composé à 60% d'eau, dont le rôle consiste, entre autres, à transporter correctement les nutriments et les vitamines, à réguler la température de notre corps, à bien éliminer les déchets et les toxines en stimulant nos fonctions rénales.

Verre d'eau personne âgée

L’eau contribue donc au bon fonctionnement de notre organisme, raison pour laquelle une bonne hydratation pour maintenir ce pourcentage est essentielle. Cet élément nous est vital. Parce que notre organisme ne stocke pas l’eau, il faut lui en apporter régulièrement. Voici quelques conseils pour bien s’hydrater au quotidien.

Le manque d’hydratation chez les seniors

Chez un adulte qui possède une fonction rénale normale, on recommande généralement de boire en moyenne 1,5 litres d’eau par jour. En cas de fortes chaleurs, il faut boire encore davantage, en moyenne 2 litres d’eau. C’est encore plus vrai chez les seniors. Car si le manque d’hydratation peut survenir chez tous les publics, c’est un phénomène silencieux que l’on constate fréquemment chez les seniors. En effet, de nombreuses personnes âgées ne ressentent pas la sensation de soif, souvent au même titre que la faim d’ailleurs. Avec pour conséquence, le fait de ne pas boire assez régulièrement. Il arrive même qu’ils en oublient de boire. Pourtant, l’eau peut très rapidement s’échapper de notre corps. C’est le cas lorsque la température extérieure augmente, si l’on fait un effort, ou dans les cas particuliers de diarrhées, de fortes fièvres ou de prises de médicaments spécifiques. Ces phénomènes engendrent des pertes d’eau rapides et peuvent altérer le bon fonctionnement de notre organisme, et en premier lieu les fonctions rénales.

Les signes de la déshydratation

Si la quantité d’eau dans notre organisme diminue en deçà d’un niveau acceptable pour notre corps et que nous ne compensons pas cette perte, nous risquons la déshydratation. Un phénomène qui combine manque d’eau et de sels minéraux.

Alors, les premiers symptômes apparaissent : d’abord la soif évidemment, les lèvres sèches, ainsi qu’une certaine faiblesse et une fatigue anormales. Dans ce cas là, c’est un réflexe chez les personnes jeunes, elles vont boire. Cependant chez les seniors, c’est un peu différent, car ces premiers signes peuvent passer inaperçus. Il faut alors s’alerter rapidement dès lors que l’on remarque chez une personne plus âgée des signes du type : bouche et langue sèches, regard terne, yeux enfoncés, urines en faibles quantités et foncées conjugués à de la fièvre, des vertiges, des troubles de la conscience. Il faut alors agir par anticipation pour ne pas risquer l’altération rapide des organes vitaux !

Les astuces pour bien s’hydrater

De manière générale, chez tous les sujets et plus spécifiquement chez les personnes âgées, chez lesquelles il est parfois plus difficile de détecter les premiers signes de déshydratation, la première recommandation quotidienne pour chacun d’entre nous : boire sans soif ! Et anticiper la sensation de soif en ayant toujours une boisson à portée de mains tout au long de la journée.

Chez les seniors, pour parvenir à boire sans soif, il faut parfois instaurer des rituels et mettre en place des astuces pour que l’hydratation devienne un réflexe :

  • Inciter à boire par petites gorgées mais régulièrement
  • Opter pour des petites bouteilles d’eau de 50cl plutôt que les grandes trop imposantes de 1,5l
  • Placer des petites bouteilles d’eau à différents endroits du logement
  • Remplir autant de verres que la quantité d’eau quotidienne nécessaire et les aligner sur le plan de travail de la cuisine
  • Varier les marques et les types d’eau en les choisissant adaptées au régime alimentaire de la personne

 

Notez également que l’eau existe sous d’autres formes et les apports en eau peuvent être multipliés grâce à une alimentation adéquate. En effet, certains fruits et légumes gorgés d’eau peuvent participer à la bonne hydratation. La pastèque et le melon sont par exemple, extrêmement riches en eau. Chez les légumes, il faut privilégier le concombre, la courgette, les tomates, les champignons, la salade. Et plus généralement, les fruits et légumes crus, les crudités sont de bons hydratants.

Enfin, une astuce toute simple consiste à se fixer des paliers pour atteindre des objectifs atteignables : 50cl le matin jusqu’au déjeuner, 50cl pendant l’après-midi, 50cl du dîner au coucher.

Lutter contre le manque d’hydratation nécessite une véritable rigueur. Apprendre à boire sans soif et boire régulièrement est la première clé pour éviter la déshydratation !