Les superaliments, à consommer sans modération

Gingembre, acerola, chou Kale ou graines de chia… Ces aliments 100 % naturels sont reconnus pour leur richesse nutritionnelle exceptionnelle (ultrariches en vitamines, minéraux, antioxydants…). Ce n’est pas sans raison qu’on les appelle les superaliments : ils sont de vrais héros de notre santé dont on aurait tort de se priver.

Crédit : Pinterest

Crédit : Pinterest

Et si on introduisait de nouvelles habitudes dans notre alimentation ? On connaissait déjà les compléments alimentaires pour enrichir nos apports nutritionnels, mais saviez-vous que certains produits frais peuvent également jouer les héros de vos repas ? Faites un peu de place dans votre cuisine pour les superaliments !

Pour qu’un aliment soit reconnu comme « superaliment », il doit représenter un atout santé, être accessible, facile à cuisiner et à consommer, digeste, et 100 % naturel. Nous vous présentons ici quelques-uns de ces grands champions, avec des conseils pour bénéficier de leurs superpouvoirs.

Açaï : la palme d’or de l’antioxydant

Ses vertus : En plus d’être un antioxydant puissant, il est anticholestérol, riche en bons gras, en calcium, en fer et en fibres.

Où le trouver : Dans la plupart des magasins bio, sous forme de poudre ou de jus.

Comment le cuisiner : En aspic, mélangez 50 cl de jus d’açaï et quelques fruits coupés en cubes (pommes, poires…) et ajoutez un sachet de 2 g d’agar-agar. Faites chauffer 2 minutes, puis laissez reposer 4h au frigo dans des ramequins. Dégustez à la petite cuillère.

Crédit : Pinterest

Acérola : une cerise détox super-vitaminée

Ses vertus : Rien de tel que cette petite cerise pour stimuler le tonus, renforcer les vaisseaux sanguins et aider à mieux respirer. Avec sa concentration exceptionnelle en vitamine C, ce fruit vole la vedette à l’orange (30 fois plus concentré).

Où le trouver : Dans la plupart des magasins bio, sous forme de poudre ou de jus.

Comment le cuisiner : Sous forme de smoothie, ou simplement pour agrémenter votre fromage blanc ou votre yaourt.

Gingembre : l’ultime concentré de protection

Ses vertus : Antiseptique, antipoison, antidouleurs, antiviral et anticancer, la liste de ses vertus ne s’arrête pas là. Le gingembre soulage les nausées et les lourdeurs digestives ; il est aphrodisiaque et stimule le physique, le mental et la libido. Pourquoi ne pas en consommer plus souvent ?

Où le trouver : Dans la plupart des supermarchés.

Comment le cuisiner : On le râpe, on le hache, on le coupe en rondelles… Le gingembre, très versatile, se prête à toutes les sauces. On peut l’utiliser en infusion ou en jus (passé au blender, puis à la passoire). Il peut également aromatiser viandes et poissons ; faites chauffer un peu d’huile d’olive, ajoutez-y gingembre et échalotes coupées, et faites cuire le tout.

Le chou Kale : parfait pour la détox

Ses vertus : Ce chou frisé, qui est en fait une ancienne variété de chou vert, fut la nouvelle coqueluche des New-Yorkais branchés avant de faire une entrée triomphale en France. Mais ne vous y trompez-pas, l’engouement pour le chou kale est loin d’être un simple effet de mode. Il est riche en vitamines A, C, D, en protéines et minéraux. Très nutritif, il participe à l’effet « détox » et favoriserait la perte de poids.

Où le trouver : Dans les magasins bio, dans les Amap

Comment le consommer : De multiples manières : cru ou cuit, il sera parfait dans un green smoothie avec d’autres légumes verts, en accompagnement de plats, et même sous forme de chips.

Crédit : Pinterest

Crédit : Pinterest

Les graines de chia : à saupoudrer partout

Ses vertus : Originaires du Mexique, ces petites graines étaient autrefois consommées par les Aztèques et les Mayas. Elles font leur grand retour aujourd’hui dans nos assiettes, plébiscitées pour leurs valeurs nutritives. Elles sont riches en minéraux, en acides gras et en fibres (parfaitement recommandées en cas de constipation).

Où le trouver : Dans les magasins bio, dans les magasins de diététique

Comment les consommer : On peut saupoudrer ces graines directement sur les plats, ou bien les tremper dans de l’eau, du jus, du lait végétal, une soupe ou un yaourt. Ces graines s’intègrent aussi bien dans une préparation salée que sucrée.

Graines de chia cuisinées avec du lait de coco. Crédit : Pinterest

Graines de chia cuisinées avec du lait de coco. Crédit : Pinterest

Parmi les autres superaliments, on retrouve également : le citron, les baies de goji, le cacao, le curcuma ou les algues. Parce que l’union fait la force, l’idéal est de consommer plusieurs superaliments dans un même repas, ou même d’en combiner plusieurs dans un même plat. A la clé : une santé de fer !