Lutter contre l’isolement des personnes âgées

Les changements de mode de vie, l’éloignement géographique, l’allongement de l’espérance de vie sont autant d’éléments qui, conjugués au vieillissement de la population, ont bouleversé le schéma de vie familiale. L’une des premières conséquences de cette évolution ? L’isolement des personnes âgées. Qu’il soit choisi ou subi, ce phénomène représente une véritable inquiétude pour les seniors eux-mêmes, leurs familles ou leur entourage proche. Ce sujet est même devenu un enjeu de santé nationale. Voici nos conseils pour lutter contre l’isolement des seniors pour vivre en toute sérénité.

Isolement personnes agées

Les raisons de l’isolement

Il y a plusieurs dizaines d’années, le modèle de la cellule familiale était celui d’une cellule élargie où, comme c’est encore le cas dans certains pays, plusieurs générations vivaient sous le même toit. Rares étaient les seniors isolés.

De nos jours, le schéma familial a évolué et il faut alors trouver des solutions pour lutter contre la solitude qui mène à l’isolement des seniors, en prenant en compte plusieurs facteurs.

Vieillissement de la population

C’est une donnée positive qui a fait naître de nouvelles problématiques. Nous n’avons jamais connu une espérance de vie aussi longue du fait de la performance des solutions thérapeutiques actuelles. Parallèlement, nous ne sommes pas toujours armés pour faire face à cette période de la vie de plus en plus longue qu’il faut combler. Souvent, nous ne savons pas comment remplir nos journées, nous nous sentons inutiles, inactifs et c’est alors que naît un sentiment de solitude et d’isolement.

L’évolution du modèle familial

S’il était un temps où plusieurs générations cohabitaient : parents, enfants et petits-enfants réunis, il faut aujourd’hui repenser complètement le modèle de ce schéma familial. Et ce, pour différentes raisons. D ‘abord, parce que de plus en plus d’enfants s’éloignent géographiquement de leurs parents du fait d’une nécessaire mobilité sociale. Mais aussi parce que dans un couple de seniors, la perte d’un conjoint peut, par exemple, plonger une personne dans une profonde solitude. C’est souvent le cas des femmes qui survivent à leur conjoint du fait de la différence d’espérance de vie. Le senior se retrouve alors seul et démuni. La précarité économique est également un facteur aggravant l’isolement.

La perte d’autonomie

C’est l’une des raisons principales de l’isolement des personnes âgées. Toute diminution des capacités physiques d’une personne, qu’il s’agisse d’une maladie, d’un handicap, de difficultés à marcher, peut freiner ses sorties, rompre le lien social, engendrer un fort sentiment de solitude et d’isolement. Les conséquences peuvent être fâcheuses et avoir pour résultat un état dépressif chez le senior.

 

Les solutions pour lutter contre l’isolement

Il a été démontré que généralement, le sentiment d’isolement des seniors naît d’une sensation d’inutilité, de solitude, de perte d’objectifs et de projets. Il faut alors que l’entourage considère différentes solutions pour redonner goût à la vie aux personnes en difficultés. La présence et l’échange réduisent considérablement ces sensations. Un objectif peut être celui d’attendre une visite, de programmer une sortie, de se sentir entouré, de devoir préparer un repas. Quel que soit le degré d’autonomie d’une personne, une présence redonne du sens et un sentiment d’utilité. Plusieurs solutions sont alors envisageables.

Faire appel à l’aide à domicile

En fonction du degré d’autonomie, faire appel à une aide à domicile peut permettre à la fois de soulager une personne de menues tâches du quotidien devenues difficiles, et à la fois d’assurer une présence régulière même de courte durée. Vous pouvez faire appel à une aide à domicile pour assurer quelques heures de ménage par exemple. Les aides à domicile sont des professionnels formés qui savent passer du temps avec la personne et créer des échanges et du lien pour éviter que le senior ne s’isole.

Mettre en place un système de téléalarme

Un senior peut tout à fait développer un sentiment d’insécurité s’il se sent physiquement diminué ou fragilisé à la suite d’une maladie ou d’un accident. De nombreuses solutions de téléassistance existent aujourd’hui. Ces dispositifs sous forme de boîtier à bouton, que le senior porte au cou ou au poignet, sont directement reliés à un centre d’appel et permettent à la personne en cas d’incident d’alerter les secours : la famille, les aidants ou les pompiers. Cela permet de rassurer le senior pour qu’il se sente en sécurité même seul.

Le portage de repas à domicile

Il existe de plus en plus d’entreprises qui proposent différents systèmes de portage de repas à domicile pour soulager une personne âgée de cette tâche, si elle ne se sent plus en mesure de le faire, tout en s’assurant de son équilibre alimentaire. Il peut s’agir d’un service pour tous les repas du quotidien comme pour des repas ponctuels. Dans les deux cas, c’est aussi l’assurance d’une visite régulière et d’échanges pendant le temps de la livraison.

Maintenir une vie sociale

C’est l’un des éléments les plus importants pour lutter contre l’isolement des personnes âgées. Pour éviter que celles-ci ne se referment sur elles-mêmes, il est très important de maintenir un lien social, de parler, d’avoir des échanges, de cultiver ou de créer des liens. Il peut s’agir de la visite des proches qui est toujours un moment important pour le senior (partager un repas avec lui par exemple lorsque cela est possible), ou bien des sorties ou visites organisées par les associations de la commune de résidence. Depuis la canicule de 2003, de nombreuses associations se sont créées et ont mis en place des actions visant à lutter contre l’isolement des personnes âgées. Il suffit de se renseigner auprès de la commune d’habitation de la personne concernée.

Voici différentes solutions pour rendre le vieillissement plus facile en luttant contre l’isolement des personnes âgées.