Problèmes de sommeil ? Bien dormir, ça se travaille.

Nous passons un tiers de notre vie à dormir. De là à dire qu'il faut réussir son sommeil pour réussir sa vie, il n'y a qu'un pas ! On le sait, bien dormir, c'est indispensable pour être en forme et en bonne santé. Alors comment optimiser son sommeil ? Voici nos réponses.

sommeil

Pourquoi dit-on que le sommeil est réparateur ? Et bien tout simplement parce qu’il contribue au bon fonctionnement de notre corps : maturation cérébrale, développement et préservation de nos capacités cognitives, régénération cellulaire, maintien de notre température interne… entre autres choses. Alors pourquoi certains d’entre nous ont-ils tant de mal à trouver le sommeil réparateur dont on a tant besoin ? Selon l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance, trois grands facteurs expliquent les problèmes de sommeil : le bruit, l’excès de lumière, et la température. Voyons comment on peut y remédier.

Faites de votre chambre un cocon

La chambre doit être propice au repos : privilégiez un décor apaisant, des couleurs douces, un espace ordonné. Essayez dans la mesure du possible de régler la température pour qu’elle n’excède pas 20 degrés. Côté literie, changez de matelas tous les dix ans et d’oreiller tous les cinq ans. Si vous êtes sujet à des douleurs au niveau des cervicales, pensez à choisir un oreiller ergonomique qui va s’adapter à la forme de votre tête et de votre nuque. Le matin, ouvrez les volets, aérez la pièce, mettez de la musique : un réveil dynamique est recommandé pour attaquer la journée.

chambre

Crédit : Pinterest

Prenez de bonnes habitudes

S’il est bien un domaine dans lequel il faut garder ses habitudes, c’est le sommeil. Il est conseillé de se coucher et de se lever à la même heure tous les jours de la semaine, et de ne pas abuser des grasses matinées. C’est bien connu, vous n’arriverez pas à rattraper une semaine de nuits courtes par un week-end de repos au lit. La clé du sommeil, c’est la régularité : 7 heures par nuit, et c’est un minimum. Alors quand vous sentez les premiers signes de fatigue… ne tardez-pas et allez vous coucher ! Une fois par semaine, par exemple le dimanche, mettez en place un petit rituel pour bien dormir. Faites-vous couler un bain (pas trop chaud, lisez nos conseils pour prendre un bon bain), préparez-vous une infusion aux plantes, et respirez quelques gouttes d’huiles essentielles propices au sommeil comme la camomille romaine, l’orange douce ou la mandarine.

Halte aux écrans !

Avant, seule la télévision avait réussi à s’immiscer dans notre chambre. Maintenant, ce sont tous les écrans qui nous accompagnent jusque dans le lit : ordinateurs portables, tablettes, et surtout le smartphone. La plupart des adolescents et de nombreux adultes le consultent avant de s’endormir et avant de se lever.

Dites stop ! Une étude récente menée par l’institut britannique Lighting Research Center vient de montrer comment la technologie affecte notre sommeil. En effet, lorsque la lumière du jour diminue au profit de l’obscurité, notre corps produit de la mélatonine. Cette hormone est un signal qui indique qu’il est temps de dormir. Or avec un écran éclairé comme une tablette ou un smartphone, on supprime près de 20% de la mélatonine produite par notre cerveau. Pour bien faire, il faudrait arrêter les écrans deux heures avant d’aller se coucher ! Mission impossible ? Contentez-vous d’éteindre votre téléphone au moment d’aller vous coucher. Vous éviterez par la même occasion d’être réveillé la nuit par une sonnerie intempestive.

smartphone

Crédit : yum9me

Une bonne hygiène de vie pour un bon sommeil

La pratique d’un exercice physique régulier aide à bien dormir. Le secret, c’est encore la régularité : préférez la pratique d’un sport pendant une demi-heure plusieurs fois par semaine (par exemple, la gym douce) plutôt que la pratique d’un sport concentrée sur une demi-journée une fois par semaine. Et si vous avez des problèmes de sommeil, évitez de faire du sport après 20 heures.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Crédit : Tourisme Tarn et Garonne

L’alimentation a aussi un rôle à jouer dans notre sommeil. Et c’est un cercle vicieux : plus on dort mal, plus on a de risques de développer des troubles alimentaires. C’est prouvé, les problèmes de sommeil peuvent entraîner un risque de surpoids et de diabète. Alors ne dînez pas trop tard, évitez les repas trop lourds avant de dormir, et bannissez la caféine, l’alcool et la nicotine.

Maintenant que vous avez les clés en main pour bien dormir, passez une bonne nuit, et faites de beaux rêves !