Comment prévenir et détecter l’hypertension artérielle ?

Qu’est-ce que l’hypertension ?

L’hypertension artérielle se définit par une pression anormalement élevée du sang sur la paroi des artères. La Fédération Française de Cardiologie fixe la tension optimale à 12/8 pour tous. Le premier indicatif correspondant à la pression systolique, c’est à dire lorsque le cœur expulse le sang ; le second indicatif se référant à la pression diastolique, lorsque le cœur se relâche et aspire le sang des veines.

L’hypertension artérielle est confirmée lorsque l’on constate que la tension est égale ou supérieure à 14/9.
Si la tension peut augmenter en situation de stress, elle reste tout le temps élevée chez les personnes hypertendues, même au repos. C’est pourquoi il est nécessaire de mesurer la tension à plusieurs reprises, à quelques semaines d’intervalles, avant d’établir le diagnostic.

L’hypertension, un facteur de risques vasculaires

Comme l’explique la Fédération Française de Cardiologie, l’hypertension artérielle accélère la fatigue du cœur en augmentant le travail du muscle cardiaque qui grossit, devient moins performant et s’épuise. Les parois des artères qui subissent une pression plus forte sont fragilisées et le risque qu’elles se bouchent augmente.

L’hypertension représente donc un important facteur de risque pour :
– les troubles cardiaques et vasculaires, comme l’angine de poitrine, les infarctus et les accidents vasculaires cérébraux ;
– l’insuffisance cardiaque ;
– l’insuffisance rénale ;
– les lésions de la rétine.

Tension artérielle

Crédit Tendergreen

Un mal typique des pays développés

Si dans 90% des cas, on ne connaît pas la cause de l’hypertension, nos habitudes de vie n’y sont pas étrangères. Stress, sédentarité, manque d’exercice, consommation excessive de sel, travail de nuit et obésité interviennent dans l’apparition de l’hypertension.

L’âge et l’hérédité sont aussi liés. Tout comme, plus rarement, la prise de médicaments, la prise de tabac en parallèle d’une pilule contraceptive, ou la grossesse.

Des signes difficilement identifiables

L’hypertension artérielle ne tire pas son surnom de « tueur silencieux » de nulle part. Comme elle ne provoque en général aucun symptôme, de nombreux hypertendus ne savent pas qu’ils en sont atteints.

Certains signes découlant d’une pression trop forte sur les artères peuvent parfois être constatés comme :
– les maux de tête
– les palpitations
– la fatigue et la somnolence
– les vertiges
– les saignements de nez
– une difficulté à respirer
– la sensation de fourmillement dans les extrémités
– les acouphènes et bourdonnements d’oreille
– l’apparition de points lumineux devant les yeux

Le suivi régulier par un médecin traitant et la prise de la tension restent les meilleurs dépistages de l’hypertension artérielle. La peur du médecin pouvant parfois faire grimper la tension artérielle sous le coup du stress, certains médecins recommandent aux personnes à risque de s’équiper d’un tensiomètre électronique, afin de pouvoir suivre eux-mêmes leur tension.

Tensiomètre électronique

Comment mesurer sa tension artérielle ?

La tension artérielle peut se mesurer depuis le confort de son chez-soi à l’aide d’un tensiomètre électronique. Privilégiez des tensiomètres avec mesure au bras ou au poignet, plus fiables que ceux qui se placent au bout du doigt. Lisez bien le mode d’emploi de votre appareil et, en cas de doute, demandez conseil à votre médecin.

Veillez à prendre votre tension toujours à la même heure, plutôt le matin avant votre petit-déjeuner et la prise éventuelle de médicaments, et le soir avant le coucher.

Évitez de fumer ou de boire du café au moins 1 heure avant la prise de votre tension. Tâchez de ne pas prendre de mesure si vous avez une forte envie d’uriner. Cela pourrait tromper les résultats.

Prenez votre mesure assis, après quelques minutes de repos. Il faut légèrement plier le bras, la main doit être à hauteur du coeur. Et évitez de parler ou de bouger au cours du test.

Répétez la mesure 2 ou 3 fois, en attendant au moins 1 minute entre chaque mesure, pour vous assurer que le résultat est constant. Puis notez les valeurs constatées sur un carnet de mesures. Vous pourrez ainsi facilement vous les remémorer et les partager avec votre médecin.

Comment prévenir l’hypertension ?

Pour prévenir l’hypertension, il est nécessaire de suivre quelques règles simples d’hygiène de vie au quotidien :
– Ne pas fumer
– Limiter sa consommation d’alcool
– Limiter la consommation en sel
– Préférer le poisson et la volaille aux viandes grasses
– Augmenter la consommation de fruits et légumes riches en potassium (épinards, avocats, pommes de terre, courges, bananes, abricots, fruits secs et noix)
– Choisir des produits laitiers écrémés
– Limiter la nourriture industrielle et la caféine
– Pratiquer une activité physique régulière comme le vélo, la natation ou 30 minutes de marche rapide par jour
– Lutter contre les kilos en trop et maintenir son IMC (indice de masse corporelle) en-dessous de 25

Alimentation et tension artérielle

Crédit Flickr / Anna Verdina