Aménager la chambre à coucher d’un proche âgé

Si le sommeil est important à toutes les périodes de la vie, chez les seniors, il est primordial que le coucher se fasse dans les meilleures conditions. Aussi, la chambre d’une personne âgée nécessite parfois certaines modifications pour s’adapter aux évolutions et aux besoins de chacun. Parce qu’ils y passent parfois plus de temps, parce qu’ils ont besoin d’être alités, ou tout simplement pour assurer leur confort et leur sécurité, voici quelques conseils pour optimiser l’aménagement de la chambre à coucher des seniors.

chambre-seniors

 

 Adapter l’aménagement intérieur  

  • L’espace

Une chambre à coucher adaptée à une personne âgée, c’est une chambre peu encombrée, pour éviter les risques de chutes. Ainsi, la première étape consiste à désencombrer cette pièce de tout élément superflu. Faites en sorte que le sol et les points de passage soient vides et accessibles en supprimant les meubles trop imposants. Par exemple, les bibelots qui pourraient tomber et entraver la marche.

  • Le lit

Que le lit soit médicalisé ou non, certaines recommandations sont à prendre en compte, notamment sa hauteur. Si le lit est trop haut, il va être de plus en plus difficile de s’y hisser, à l’inverse, s’il est trop bas, cela peut demander un effort trop conséquent et peut même être susceptible de faire chuter la personne. Si la personne a besoin de rester alitée sur une période longue, vous pouvez changer le matelas du lit si besoin, et même louer un lit médicalisé si nécessaire. N’hésitez pas à vous renseigner lors de la location du lit auprès de votre magasin DISTRI CLUB MEDICAL.

  • Le sol

Veillez à ce que le sol ne soit pas glissant et exempt d’objets pouvant faire chuter. Les plantes vertes, les prises, les petits meubles sont souvent des obstacles pour le senior. En pieds de lit, si le parquet est glissant, vous pouvez ajouter un tapis pour éviter les chutes. Si vous optez pour un tapis, soyez vigilant, choisissez un tapis antidérapant, qui ne risque pas de se replier ou de se froisser.

  • Les tables de lit

Si besoin, remplacez les tables de chevet si elles sont trop petites par des tables de lit. Il faut que le senior puisse avoir accès à tout son nécessaire de base facilement. Lunettes, verre d’eau, médicaments, l’indispensable doit être à portée pour que la personne n’ait pas besoin de se lever, ou le moins possible durant la nuit.

  • Les prises

Rien de tel que des fils qui traînent par terre dans lesquels se prendre les pieds ou des prises qui nécessitent, pour les atteindre, des positions inconfortables qui peuvent être synonymes de douleurs pour un senior. Il est peut être temps de revoir l’installation électrique et de hausser les prises murales à hauteur d’interrupteur. Cela permet plus de confort et moins de risques de chute.

Optimiser l’éclairage

Pour éviter à la fois le sentiment d’insécurité et prévenir les risques de chute, cette pièce dans laquelle le senior passe beaucoup de temps nécessite une bonne luminosité. Exit, les petites lumières tamisées, il faut pouvoir éclairer un maximum pour un plus grand confort !

De même, il est important que le senior possède un interrupteur tout à côté de son lit, pour ne pas qu’il ait besoin de se lever en pleine nuit. D’ailleurs, lorsque vous l’installerez, privilégiez un interrupteur lumineux, c’est beaucoup plus rassurant pour le senior de vite visualiser son emplacement que de tâtonner pour le chercher. Vous pouvez même installer différents systèmes d’éclairages et même un chemin lumineux, il permet à une personne de circuler plus facilement et de manière plus sécurisée grâce à ce repère visuel nocturne.

Miser sur la domotique et le confort

Plus on avance en âge, plus il est important de rendre faciles les tâches quotidiennes. La domotique peut être une solution avantageuse pour les seniors. Cela peut signifier par exemple, automatiser des volets roulants électriques ou l’éclairage d’une chambre pour n’avoir qu’à appuyer sur un bouton. Les bracelets connectés peuvent également permettre d’alerter l’entourage ou le corps médical rapidement en cas de chute, notamment dans la chambre.

La sécurité et le confort d’une chambre à coucher sont essentiels pour permettre à une personne âgée de se sentir à l’aise et apaisée chez elle, dans les meilleures conditions. Une chambre bien agencée, c’est la garantie d’une autonomie préservée et d’un maintien à domicile plus facile.