Chambre à coucher des séniors : les objets indispensables pour la sécuriser

Avec l’avancée en âge, la diminution des capacités physiques nécessite de repenser l’aménagement de ses pièces de vie. Parmi elles, la chambre à coucher a toute son importance dans la mesure où 18 % des chutes à domicile s’y produisent. Voici quelques accessoires précieux pour ne pas chuter ou perdre l’équilibre. Ils feront de votre chambre un lieu confortable, sécurisé… et sécurisant !

chambre-securite-senior-medical

Le lit

Le lit représente l’élément phare de la chambre à coucher. Mais sa hauteur n’est pas toujours prise en compte à sa juste mesure par les utilisateurs. Pourtant, il s’agit d’un aspect crucial à ne pas négliger. Le lit ne doit être ni trop haut (il serait alors difficile de l’atteindre), ni trop bas (le risque de chute serait plus accru). La bonne hauteur est fixée à environ 45 cm. Si ce n’est pas le cas, sachez qu’il existe des cales de réhaussement qui permettent d’adapter la hauteur du lit. Vous pouvez aussi remplacer le sommier ou changer les pieds. Autre option intéressante : le lit électrique réglable en hauteur. DISTRI CLUB MEDICAL est un partenaire majeur dans ce domaine avec de multiples possibilités de location. Cette carte vous indiquera le magasin situé le plus proche de chez vous. N’hésitez pas à vous renseigner.

La barre d’appui de lit

Pour disposer d’un point d’appui sûr et plus efficace qu’un matelas qui s’enfonce lorsqu’on s’appuie dessus, pensez à la barre d’appui de lit : un repère solide et indispensable dans toute chambre à coucher ! Elle offre un soutien aussi bien pour se lever que pour s’allonger.

La table de lit

Accessoire fonctionnel pour celles et ceux qui passent beaucoup de temps au lit, la table de lit s’utilise pour s’alimenter, lire ou même travailler tout en restant alité. Nous vous conseillons une table réglable en hauteur, inclinable et dotée de roues pivotantes équipées de freins. Légère et pratique, elle pourra être déplacée en toute facilité et positionnée aussi bien au-dessus d’un lit que d’un siège ou d’un fauteuil.

Le sol antidérapant

Un revêtement de sol abîmé, fragile ou glissant peut causer une perte d’équilibre. Si vous souhaitez disposer un ou plusieurs tapis dans votre chambre, veillez à ce qu’ils soient antidérapants. Vous trouverez ici un exemple de référence commercialisée chez DISTRI CLUB MEDICAL.

Un éclairage optimal

Puissant plutôt que tamisé, voici une des exigences à considérer pour l’éclairage de votre chambre à coucher. Une lumière blanche permet en effet de mieux discerner les détails. Pour vos déplacements nocturnes, pensez aux interrupteurs phosphorescents. Vous éviterez ainsi de tâtonner et de vous blesser.

Enfin, pour limiter les risques de chutes, une autre solution consiste à faire installer un détecteur de mouvements. En déclenchant la lumière lorsque vous vous déplacez, le détecteur accroît votre sécurité.

Le téléphone sans-fil

Parfait pour passer ou prendre ses appels depuis son lit, le téléphone sans-fil est aussi un allié de choix pour prévenir vos proches ou les secours en cas de problème. Mieux vaut le garder à proximité, sur une table de chevet par exemple.

Les coussins adaptés

Pour faciliter votre assise ou vos mouvements de déplacements, il existe toute une panoplie de coussins : les coussins de positionnement semi-assis garantissent une posture confortable. Dotés de poches de gel, ils répartissent les pressions en douceur et améliorent la posture et le confort en assise prolongée. Dans la même veine, les coussins microbilles promettent un maintien exceptionnel !