Comment choisir son oreiller ergonomique ?

Pour que la qualité de votre sommeil soit optimale, un bon matelas, un sommier solide et surtout, un oreiller de qualité sont indispensables. Avec leurs formes variées, leur densité et leurs garnissages multiples, les oreillers ergonomiques vous offrent bien plus que des nuits douces et confortables : ils peuvent être l’une des solutions à vos problèmes de dos et de cervicales. Explications.

Choisir son oreiller ergonomique

L’oreiller ergonomique : l’allié de votre bien-être

Ses atouts sont si nombreux qu’on ne parle que de lui ! Conçu pour offrir un maximum de bien-être, l’oreiller ergonomique épouse la forme de votre tête et de votre nuque, et améliore la qualité de votre sommeil. Selon vos goûts et vos préférences, il peut être de forme classique, c’est à dire carré, ou bien rectangulaire. D’autres ressemblent à une vague. On les appelle aussi « oreillers cervicaux». Votre tête est posée dans le creux de l’oreiller et les bords bombés assurent le maintien de votre nuque. En épousant ainsi la forme de votre tête, vos cervicales et les muscles de votre cou se retrouvent agréablement soutenus ; les tensions sont relâchées et votre sommeil amélioré.

Choisir l’oreiller ergonomique le plus adapté

Entre les oreillers fermes et les souples, ceux garnis en duvet ou en synthétique, le choix est tellement vaste que l’on pourrait s’y perdre. Mais considérez toutes ces combinaisons comme un atout : parmi l’étendue des possibilités, il y a forcément un oreiller ergonomique qui vous correspond. Les préférences sur le maintien de l’oreiller (moelleux, medium ou ferme) varient d’un goût à l’autre mais selon vos habitudes de sommeil, il est tout de même préconisé de choisir une densité plus qu’une autre.
Vous dormez sur le dos ou sur le côté ? Privilégiez un oreiller medium ou ferme. Il vous assurera un bon maintien de la tête, de la nuque et du dos.
Vous dormez sur le ventre ? Un oreiller souple vous procurera tout le confort recherché.
Attention : fermeté et épaisseur de l’oreiller sont deux aspects différents. La fermeté de l’oreiller est fonction de son garnissage. Plus le garnissage est dense, plus le coussin sera ferme.

Oreiller ergonomique

Le garnissage de l’oreiller ergonomique

Garnissage naturel ou synthétique ? Là aussi, vous aurez l’embarras du choix. Chacun possède ses avantages et ses inconvénients. Si vous avez une préférence pour les matériaux naturels, nous vous invitons à essayer le duvet de canard ou d’oie qui vous apporteront le gonflant, le douillet et la souplesse nécessaires à une bonne nuit réparatrice. Veillez néanmoins à ce que l’oreiller ergonomique soit bien traité contre les allergies. Si ce n’est pas le cas, tournez-vous vers un garnissage aux céréales : l’épeautre, par exemple, a pour avantage de réguler la chaleur et l’humidité et ce, de façon tout à fait naturelle.

Bénéficiant de grandes avancées techniques, les fibres synthétiques ont révolutionné la qualité de l’oreiller ergonomique. Les fibres polyester sont faciles à entretenir et évacuent très bien la transpiration. Quant aux microfibres, elles contiennent du polyester siliconé qui donne à l’oreiller un toucher et un gonflant très proches du duvet. Et puis ce sont des fibres chaudes, douces et confortables, d’une durée de vie supérieure au polyester classique.

Pour terminer, le latex est souvent composé d’une partie synthétique et d’une autre, naturelle. Grâce à ses propriétés antibactériennes, antifongiques et antiallergiques, il est un allié de choix, qui apporte confort et gonflant aux oreillers.

Et l’oreiller mémoire de forme dans tout ça ?

L’oreiller à mémoire de forme est un oreiller ergonomique « amélioré », grâce notamment à une mousse spéciale utilisée comme garnissage ; souvent viscoélastique, elle réagit à la chaleur du corps et s’adapte au dormeur en fonction de la chaleur qu’il dégage. Cette adaptation permet aux muscles des épaules et du cou de se décontracter complètement. Un « must » en la matière.

POUR RÉSUMER

Un sommeil réparateur et confortable passe par le choix d’un bon oreiller ergonomique.

Pour bien choisir votre oreiller, prenez en compte votre morphologie et vos habitudes de sommeil :

  • Si vos épaules sont étroites, il vous faudra un modèle fin (entre 8 et 10 cm d’épaisseur).
  • Si vos épaules sont larges, un modèle épais sera plus adapté (de 12 à 14 cm).

Quelle est votre position durant le sommeil ?

  • Vous dormez sur le ventre ? Un modèle fin est préconisé (5 à 6 cm d’épaisseur).
  • Sur le côté ? Préférez une référence épaisse (à partir de 10 cm) afin que votre colonne vertébrale reste droite.
  • Sur le dos ? Le modèle moyen est fait pour vous.

Le garnissage se choisit selon vos préférences (synthétique ou naturel). Vérifiez cependant de ne pas être allergique. Si c’est le cas, choisissez des matières traitées.

Les équipes de DISTRI CLUB MEDICAL vous accueillent tous les jours dans tous nos points de vente pour vous aider à faire le meilleur choix pour votre confort et votre santé.
En attendant, retrouvez toutes nos références d’oreillers ergonomiques en cliquant sur ce lien.