Comment choisir votre prothèse mammaire externe ?

Après l’ablation totale ou partielle d’un sein, de nombreuses femmes choisissent de porter une prothèse mammaire externe. Mais comment faire son choix et quels sont les différents types de prothèses disponibles sur le marché ? Nous avons interrogé Frédéric Lippstreu, directeur commercial chez Amoena, leader de la prothèse mammaire externe.

prothese-mammaire-amoena

Bonjour Frédéric. À quel moment le port d’une prothèse mammaire externe doit-il être envisagé ?

Bonjour. Suite à une ablation partielle ou totale d’un sein, 70% des femmes opérées privilégient une prothèse externe à une chirurgie reconstructrice. Et on peut comprendre leur choix : ces patientes ont déjà dû faire face à des chocs psychologiques et physiques lourds. S’engager dans une nouvelle chirurgie, même esthétique, peut se révéler difficile. Je précise par ailleurs que physiologiquement, il n’est pas conseillé de vivre avec un déséquilibre au niveau de la poitrine. Dès lors, le choix d’une prothèse externe adaptée et non invasive est une des solutions à privilégier. Depuis 1975, Amoena propose toute une gamme de prothèses mammaires externes qui permettent aussi de retrouver une féminité vécue comme abîmée.

Comment les patientes choisissent-elles ces prothèses ?

En premier lieu, les prothèses externes répondent à la prescription d’un chirurgien. Dès que la patiente obtient sa prescription, elle se rend dans un magasin de type DISTRI CLUB MEDICAL où une « applicatrice » la reçoit et lui conseille une prothèse en fonction de différents critères : quel type d’opération la personne a-t-elle subi ? Fait-elle du sport ? Un traitement particulier doit-il être suivi ?

Selon les réponses, « l’applicatrice » dirige la cliente vers la prothèse la plus respectueuse de sa physionomie et la plus adaptée à une vie normale.

Forme, galbe, taille, rendu esthétique : un large éventail de critères sont abordés et testés afin que la patiente fasse le meilleur choix possible. Toutes nos prothèses sont intégralement prises en charge par la Sécurité Sociale.

Est-il important de choisir un soutien-gorge spécial ?

Oui, car ces soutiens-gorge sont dotés d’une poche dans laquelle se glisse la prothèse. Une prothèse externe peut être lourde ; c’est pourquoi le soutien-gorge doit répondre à certaines spécificités techniques afin que les femmes se l’approprient sans que la prothèse devienne une gêne. Nous proposons toute une gamme de soutiens-gorge, depuis les post-opératoires jusqu’aux soutiens-gorge adaptés au retour à la vie normale. Issus d’une gamme de lingerie permanente et de collections annuelles, ils accordent une grande importance au style, au confort, aux couleurs ainsi qu’à la qualité des matières (dentelle, coton). Des aspects essentiels pour se faire plaisir et prendre soin de soi.

Prothèse Amoena

Pourquoi choisir les prothèses Amoena ?

Aujourd’hui, plus de 8 prothèses mammaires externes sur 10 vendues en France sont des prothèses Amoena, ce qui fait de notre marque un acteur incontournable du marché. Notre philosophie consiste à accorder une importance cruciale à la qualité et au renouvellement de notre offre.

Nos produits – de marque allemande – sont confectionnés à la main, dans nos ateliers outre-Rhin. Le silicone est fabriqué et coulé en Allemagne.

Par ailleurs, notre service Recherche et Développement est essentiellement dirigé vers l’innovation : nous sortons régulièrement de nouveaux produits et de nouvelles qualités de silicone. Mais cette approche qualitative ne saurait s’arrêter à l’ensemble de notre gamme de produits. Nous mettons aussi l’accent sur la qualité de service en formant les « applicatrices », via un réseau de femmes opérées qui travaillent pour nous et interviennent au cours de nos formations et au sein de nos showrooms de présentation de collections.

Les différents types de prothèses Amoena

Pour aller plus loin

Il existe 3 types de prothèses externes :

Les prothèses externes transitoires : prescrites après une opération, elles sont élaborées à partir de textile, n’adhèrent pas à la poitrine et se portent le temps de la cicatrisation, soit deux mois environ. Souples et légères, elles se glissent dans la poche d’un soutien-gorge post-opératoire.

Les prothèses externes en silicone modèle standard ou technique (en fonction des symptômes) reproduisent le poids et la forme du sein normal et apportent l’équilibre et le maintien nécessaire de la poitrine. Certaines prothèses sont adhérentes et se fixent sur la poitrine, d’autres se placent dans la poche du soutien-gorge.

Les modèles de prothèses disponibles sur le marché sont prescrits par le chirurgien ou médecin traitant et peuvent être renouvelés en fonction de différents critères (2 et 14 mois après l’opération, puis tous les 18 mois). Pour les acheter, il est important de passer par un professionnel certifié. Rendez-vous dans le magasin DISTRI CLUB MEDICAL le plus proche de chez vous.