Détecter la dépression chez les seniors

La dépression est une maladie qui peut survenir à n’importe quel moment de sa vie. Chez les seniors, elle est plus difficile à détecter, à percevoir, à comprendre et à soigner car elle est souvent confondue ou assimilée à d’autres pathologies. Pourtant, il semblerait que 10% à 15% des seniors souffriraient de dépression légère. Trop souvent banalisée, voici quelques pistes pour aider à détecter les symptômes de la dépression et mieux accompagner les seniors qui en souffrent.

Seniors-depression

Différencier sautes d’humeur et dépression

La dépression est une maladie psychosomatique qui se caractérise d’abord par des troubles de l’humeur. La personne qui en souffre ressent une profonde tristesse, un sentiment de désespoir intense. Elle manque de motivation, n’a plus envie de rien et se dévalorise. Contrairement à la déprime passagère, qui peut survenir ponctuellement en cas de coups durs, la dépression, elle, s’installe et se définit comme telle si elle dure depuis plus de 15 jours et si la personne qui en souffre ne cesse de s’enfoncer dans cet état de tristesse continue. En ce cas, ce dérèglement de l‘humeur a même des incidences sur la vie quotidienne et entraîne souvent un changement de comportement.

Les symptômes de la dépression chez les seniors

 Chez les seniors, la dépression est souvent difficile à détecter, parfois même, elle est banalisée. En effet, on considère, à tort, que le ralentissement général chez un senior et sa tendance au pessimisme sont une conséquence normale du vieillissement. Il n’en est rien ! De même, parce que la dépression peut parfois engendrer des troubles de la concentration ou des pertes de mémoire, il arrive qu’elle soit confondue, encore une fois à tort, avec une autre pathologie comme la démence ou la maladie Alzheimer. Or, il est extrêmement important de bien identifier les symptômes de la dépression car, comme chez un sujet plus jeune, son traitement engendre des résultats très positifs. La dépression n’est pas une fatalité, même chez les seniors ! Voici certains symptômes qui indiquent qu’une personne âgée peut souffrir de dépression :

  • Elle éprouve des angoisses et montre des réactions d’inquiétude démesurées.
  • Elle éprouve des douleurs intenses ou inexpliquées.
  • Elle présente des troubles de la mémoire.
  • Son caractère se transforme, elle devient plus irritable, plus agressive.
  • Elle montre peu/moins d’intérêt aux activités du quotidien.
  • Elle se néglige, oublie de manger, de prendre ses médicaments, son hygiène se détériore.
  • Elle est fatiguée, a des difficultés à se concentrer.
  • Elle culpabilise, se dévalorise.

Si le senior présente au moins 5 de ces symptômes sur une période longue de plus de 2 semaines, il est vivement recommandé de consulter un médecin.

Les causes de la dépression

Bien que les causes de la dépression soient multiples et diverses, on peut en identifier au moins trois qui, chez les personnes âgées, peuvent être de forts déclencheurs.

  • La solitude

L’isolement qui accompagne de nombreuses personnes âgées est un facteur de risque de dépression. Le manque de liens sociaux, d’échanges, le repli sur soi, sont autant de situations qui peuvent entraîner un senior vers la dépression.

  • Le deuil

La perte du conjoint ou d’un être cher peut engendrer, au-delà de la peine et de la tristesse normale qu’accompagne le deuil, un début de dépression. 

  • La santé

La santé physique va de pair avec la santé mentale, si la première se dégrade, il est fort probable que la santé mentale s’en trouve impactée.

Comment bien accompagner un senior souffrant de dépression ?

Le traitement de la dépression est nécessaire et efficace chez les sujets jeunes, tout comme chez les seniors. Plus tôt elle sera détectée, mieux elle sera prise en charge. Aussi, il est important d’observer l’apparition de certains symptômes. Vous pouvez demander l’accompagnement d’un psychiatre qui peut à la fois prescrire un traitement pharmaceutique (antidépresseur) et vous orienter vers un psychologue ou un psychothérapeute.

La sophrologie, l’homéopathie, la naturopathie peuvent être des aides naturelles pour lutter contre la dépression.

La proximité avec ses proches et la douceur de l’entourage, les liens sociaux et le maintien de la communication, les activités en extérieur à la lumière du jour, sont la meilleure prévention de la dépression chez les seniors.