Enceinte : les astuces pour lutter contre la fatigue

C'est une sensation commune à toutes les futures mamans, surtout pendant le premier trimestre de grossesse : une immense fatigue ! Vous pourriez vous endormir n'importe où, n'importe comment, à tout moment.

Mais lorsque l’on est en activité professionnelle, difficile de céder à l’appel des bras de Morphée pourtant si attirants. Cette sensation de fatigue intense est davantage ressentie et décuplée lors des premiers mois de votre grossesse. C’est normal ! Outre les grands changements et nombreuses pensées qui accompagnent l’annonce d’une grossesse, votre corps traverse un véritable bouleversement hormonal. Votre taux de progestérone fait un bond et cette hormone sédative et également en grande partie responsable de cet état de fatigue. Pour vous aider à lutter (ou pas) contre cette état, on vous livre quelques astuces.

Ecoutez votre corps

Les premiers d’une grossesse demandent beaucoup d’énergie car votre corps travaille énormément. C’est le moment pendant lequel vous fabriquez le placenta indispensable à votre bébé. Aussi, il est important d’écouter votre corps et de dormir, tout simplement. Vous sombrez dans un état de somnolence après le déjeuner : accordez-vous une sieste d’un quart d’heure qui vous permettra de reprendre des forces.

Vous avez l’habitude d’être une couche-tard mais vous tombez de sommeil juste après dîner : allez vous coucher sans scrupules.

Les micro-siestes vous seront particulièrement bénéfiques pendant ces trois premiers mois de grossesse et essayez de dormir régulièrement, au minimum 8 heures par nuit.

 

Misez sur une alimentation équilibrée

Une alimentation déséquilibrée peut provoquer des carences, qui elles-mêmes peuvent être facteurs de fatigue. Manger sainement et régulièrement vous aidera à lutter contre cette sensation d’épuisement. Faites en sorte d’avoir une hygiène alimentaire variée et riche en vitamines et en minéraux essentiels. Ne négligez pas le fer que vous trouverez dans les lentilles, les viandes rouges et les poissons. Pensez à l’oméga-3 contenu dans tous les poissons gras du type hareng, sardine, maquereau, saumon. N’oubliez pas de consommer des produits laitiers pour le calcium. En introduisant les 5 fruits et légumes par jour recommandés.

En quelque sorte, une alimentation équilibrée doit vous apporter les nutriments essentiels pour vous booster tout au long de la journée, éviter les carences et être la plus régulière possible (et oui, on évite le grignotage !).

bien manger dcm

 

Prenez soin de vous

Lorsque l’on est enceinte il est primordial de prendre soin de soi. Votre corps change, évolue, se transforme et de nouvelles sensations pas toujours agréables peuvent apparaître. Tiraillements, jambes lourdes, muscles tendus, sont autant de maux que peut ressentir une femme enceinte. Aussi, il ne faut pas hésiter à prendre rendez-vous chez un ostéopathe qui, par des manipulations en douceur, va pouvoir rééquilibrer votre corps, replacer votre bassin, vos vertèbres, votre crâne et vous soulager de vos tensions.

 

Améliorez la qualité de votre sommeil

Lorsque vous êtes fatiguée, il faut que votre sommeil soit réparateur. Bien que vous vous accordiez quelques siestes, votre corps en mutation vous empêche de trouver la bonne position et votre ventre peut vous gêner, au même titre que la cambrure de votre dos. N’hésitez pas à faire quelques investissements pendant votre grossesse qui pourront également vous servir après votre accouchement. Un coussin de grossesse/d’allaitement fait partie des indispensables accessoires dont vous ne pourrez bientôt plus vous passer. Cet oreiller rempli de billes en polystyrène vous aide à soutenir vos jambes quand elles sont lourdes, soulage votre dos, soutient votre ventre et vous aide à vous détendre tout simplement.

 

 

 

Ayez une activité physique

Ce n’est pas parce que vous êtes enceinte que vous devez stopper toutes les activités physiques auxquelles vous vous adonniez auparavant. Il va simplement falloir faire des ajustements. Si vous étiez une grande sportive, parlez-en avec votre médecin qui vous recommandera comment ajuster la fréquence et l’intensité de vos séances.

Si vous n’étiez pas une adepte du sport, vous aurez peut-être envie de vous y mettre ! On ne peut que vous recommander la marche, surtout après-manger, pour faciliter votre digestion. Mais aussi la natation, à tous les stades de la grossesse, pour sentir le bien-être de son corps porté par l’eau (sans la pression du poids). Et testez le yoga, qui pourra soulager vos maux et vous aidera à vous détendre.

Soyez donc rassurées ! Il existe pleins d’astuces faciles pour lutter contre la fatigue pendant votre grossesse qui vous aideront même à vous sentir en pleine forme !