La belle histoire de Rose Magazine

Aujourd’hui, on a envie de vous raconter une très belle histoire. Connaissez-vous Rose Magazine ? C’est un journal unique en son genre, destiné aux femmes malades du cancer.

rose

Haut-de-gamme, glamour, gratuit, Rose a été fondé par Céline Lis-Raoux qui a porté son projet contre vents et marées. Après avoir découvert sa tumeur au sein, cette journaliste constate avec amertume que le cancer est un sujet complètement absent des médias. On parle de la maladie en des termes toujours dramatiques, et aucun titre de presse ne s’intéresse aux personnes qui vivent avec le cancer. Sur Internet, les informations pullulent sans aucune garantie de fiabilité. Pire encore : elle est stupéfaite par le mépris dont on fait preuve envers les malades.

rose-ted

Lors d’une conférence TED à la Gaîté Lyrique, Céline Lis-Raoux raconte comment elle a rêvé ce magazine. « Dans la vie, on a tous des élastiques. Pour certains, c’est leurs familles, leurs amis, leur religion… moi ma foi, c’est l’information. (…) Je me posais des questions. Est-ce qu’on peut faire du sport avec un cancer ? Comment je l’annonce à mes enfants ? Est-ce que je peux continuer à avoir une vie sexuelle ? A aller à la plage ? Toutes ces questions, mises bout à bout, ça faisait des articles. Et ces articles, mis bout à bout, ça fait un journal. »

Dans Rose Magazine, on trouve des informations concrètes sur les cancers, des réponses aux idées reçues, des conseils beauté, des recettes, des reportages mode

magazine-rose

Le lancement du premier numéro de Rose a fait l’effet d’un raz-de-marée : les exemplaires se sont écoulés en quelques jours, les malades trouvent en ce titre le magazine qui leur manquait. Mieux que ça, Rose est devenu un message d’espoir et a permis de fédérer une communauté de malades qui ont décidé de vivre, pas de survivre.

Une très belle histoire racontée en 13 minutes, à voir AB-SO-LU-MENT.

Rose existe aussi sur Internet, et le magazine est distribué gratuitement dans les 1000 services de cancérologie des hôpitaux publics, dans tous les centres de lutte contre le cancer et dans les relais H de France. En ce mois de mai, Rose lance son sixième numéro. Pour le recevoir, faites un don à l’association.