Le jardin thérapeutique : un espace pour se soigner en douceur

Les jardins thérapeutiques sont des jardins aménagés dans des établissements de santé, maisons de retraites ou encore des écoles. Ces jardins sont reconnus pour être source de sérénité car ils permettent de se reconnecter à la nature tout en évacuant le stress. Nous faisons le point sur ces espaces de vie qui se multiplient.

Aide soignante et jardin thérapeutique

Qu’est-ce que le jardin thérapeutique ?

Les jardins thérapeutiques sont très répandus aux États-Unis et au Canada. Ils sont de plus en plus nombreux à fleurir en France : dans des maisons de retraite, hôpitaux psychiatriques ou encore en milieu carcéral.

Le jardin thérapeutique est conçu pour répondre à des besoins cliniques spécifiques. Les plantes qui composent le jardin sont choisies avec méthode afin d’influencer positivement sur la santé des personnes qui l’arpenteront. C’est ce qu’on appelle aussi “l’hortithérapie” : le soin par la vue des plantes et le jardinage.

Les jardins thérapeutiques sont organisés autour d’arbres, de vivaces et parfois aussi de légumes dans un potager qui permettent à leurs résidents de retrouver une communication directe avec la nature.

C’est un lieu propice pour pratiquer des activités de jardinage, des balades sensorielles, des activités culturelles ou de loisirs et enfin, sensibiliser aux évolutions des végétaux en fonction des saisons.

L’hortithérapie est idéale pour aider dans le traitement de l’autisme, pour soigner les personnes âgées ou encore les malades d’Alzheimer.

Relaxation jardin

Les différents types de jardin thérapeutique

Le développement des jardins thérapeutiques est positif pour les patients des établissements de santé. La composition de ces espaces verts peut varier en fonction des attentes et du public qu’il concerne. Il existe plusieurs types de jardins thérapeutiques :

  • Le jardin de rééducation : il permet de stimuler la motricité en proposant des parcours de promenade ou de déplacement
  • Le jardin occupationnel : ici le jardin est envisagé avant tout comme un potager et permet donc d’avoir une activité physique
  • Le jardin de méditation va permettre de s’y poser et d’avoir des instants de méditation
  • Le jardin atelier est organisé de façon à pouvoir créer : ateliers de peinture, de cuisine ou de musique

 

jardin-therapeutique

Les bienfaits du jardin thérapeutique

Le jardin est un lieu de biodiversité très riche et un excellent cadre social pour la réinsertion des personnes isolées.

Souvent, des activités de groupe sont proposées comme des sessions de jardinage : on y échange des conseils et on s’entraide. L’activité de jardinage peut donner un réel but au patient : il va semer une graine et suivra son évolution jusqu’à la récolte.

C’est aussi un bon moyen d’entrainer le sens de l’orientation dans des parcours de promenade et maintenir sa forme physique en maniant des outils de jardinage.

Dans ces jardins, les institutions et les équipes soignantes accompagnent le patient d’une façon originale : la relation patient/équipe est facilitée grâce à ce cadre de verdure.

Enfin, le jardin permet de stimuler les 5 sens et la mémoire : les sens olfactif et le goût grâce aux plantes aromatiques et les fruits et légumes. L’ouïe grâce au bruit des branches ou des oiseaux, la vue grâce au choix des fleurs et des couleurs variées et enfin le toucher avec les activités de jardinage.

 

Jardin thérapeutique