Migraine : nos conseils pour soulager les crises

Il existe aujourd'hui des traitements de fond efficaces qui permettent de soulager durablement la migraine. Mais pour bien choisir son traitement, il est important d'identifier la cause de votre migraine. On vous dit tout pour vous aider à en venir à bout.

Qu’est-ce que la migraine ?

En préambule, rappelons que la migraine n’est pas synonyme de simples maux de tête. Si les maux de tête peuvent disparaître avec un comprimé de paracétamol ou d’aspirine et touchent la plupart d’entre nous, la migraine doit être traitée par un médecin et ne concerne qu’une partie de la population.

Selon l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), près de 8 millions de Français souffrent de migraine, soit environ 10% de la population française.

Physiologiquement, il s’agit d’un dérèglement des nerfs et des vaisseaux sanguins du crâne, accompagné d’une inflammation. La stimulation des nerfs du crâne provoque la dilatation de nombreux vaisseaux sanguins et l’inflammation à l’origine de la douleur.

mal à la tete

Comment identifier la migraine ?

La migraine se traduit par des maux de tête localisés d’abord sur un côté, ressentis comme une pulsation plus ou moins forte, qui peuvent s’accompagner de vomissements, d’une intolérance à la lumière, au bruit ou à l’effort. Cette douleur rythmée par les battements du cœur se diffuse ensuite sur tout un côté du crâne jusqu’à s’étendre à l’ensemble de la tête. Le plus souvent, la migraine prend la forme d’une crise sans signes annonciateurs (dite « sans auras » ).

Moins fréquente, la crise avec signes annonciateurs (ou « avec auras ») est identifiable par les troubles sensoriels ou comportementaux qui l’accompagnent, dans un intervalle d’environ une heure avant la crise. Généralement, ces signes se manifestent par des troubles de la vue (points lumineux dans le champ visuel, zones floues, formes mouvantes…), mais aussi par des problèmes d’irritabilité, de fatigue, ainsi que des fourmillements, des vertiges et même des troubles du langage.

Mid adult woman with headache

Quelles sont les causes de la migraine ?

Un certain nombre de facteurs peuvent déclencher les crises migraineuses :

– L’alimentation, notamment l’alcool, le chocolat et les œufs.

– Le stress et les changements de rythme. C’est ce que l’on appelle la migraine adrénergique.

– Les règles, à l’origine de la migraine dite menstruelle ou hormonale chez la moitié des femmes migraineuses. Ce type de migraine lié aux cycles hormonaux, apparaît au moment de la puberté, s’aggrave avant la période des règles et disparaît à la ménopause.

– Le froid, le manque de sommeil et les médicaments. La migraine médicamenteuse est causée par une prise excessive de médicaments anti-douleurs. Pour en savoir plus sur l’automédication, n’hésitez pas à consulter notre article à ce sujet.

– La migraine musculaire, qui s’accompagne de douleurs musculaires diffuses au niveau des épaules et de la tête. Petit-à-petit, de telles migraines musculaires se manifestent à un rythme plus fréquent (plus de 15 jours par mois) avec parfois des migraines quotidiennes chroniques.

– Certaines études évoquent également le facteur génétique dans l’apparition de la maladie.

Choisir le traitement adapté

De nombreuses personnes ont recours à une automédication hasardeuse pour traiter la migraine. Attention, il est nécessaire d’obtenir un diagnostic médical précis et une recommandation personnalisée.

Le traitement le plus souvent recommandé sont les anti-inflammatoires. Mais il faudra parfois essayer plusieurs traitements avant de trouver celui qui vous conviendra le mieux. Pour cela, seul un médecin vous aidera à choisir le traitement le plus adapté à votre cas.

Les réflexes à adopter pour soulager les crises

Allongez-vous dans une pièce sombre, calme et fraîche.

– Appliquez une serviette chaude sur le front ou la nuque, ou un bandeau anti-migraine. Ce coussin thermique réfrigérant doit être appliquer sur le front dès l’apparition de la douleur (en vente en pharmacie, 15€ environ).

– Massez-vous les tempes avec un peu de baume du tigre, un onguent à base de camphre et de menthol très efficace à appliquer au moment de la crise (en vente dans les boutiques bio).

– Essayez la chiropratique ou les ondes magnétiques.

Dans tous les cas, demandez un avis médical. Ne laissez plus les migraines vous gâcher la vie !