Mon poste de travail, un vrai cocon !

Aujourd’hui, avec quelques menus efforts, il est relativement facile de faire de son lieu de travail un lieu inspirant et confortable. Comment booster sa productivité et retrouver la douceur d’un véritable cocon au travail ? Suivez le guide.

La fin du bureau traditionnel

Au fil des années, le bureau de travail s’est vidé de ses objets traditionnels. Les applications ont remplacé peu à peu le fax, le scanner, le répertoire ou le calendrier. Désormais un seul ordinateur peut contenir les outils essentiels, et c’est tant mieux ! Un bureau encombré ne rime pas avec sérénité.

 

rangement-poste-travail

Crédit : Flickr/ Michael P

Le feng-shui au travail

Le feng-shui, discipline chinoise réputée depuis des millénaires, peut nous aider à optimiser notre poste de travail. Le principe : s’interroger sur la circulation des énergies dans une pièce. Cette discipline nous enseigne l’amélioration de la qualité de vie grâce à l’élimination de tout ce qui est inutile. Ainsi, ranger et faire des tris réguliers s’imposent, pour ne pas laisser s’envoler la concentration dans la recherche d’un document perdu ou caché.

Autre étape nécessaire pour se sentir mieux au bureau : aménager son poste de travail en fonction des éléments constitutifs de la pièce. Par exemple, exit les bureaux dos à la porte, cette dernière doit être toujours visible. Visible, mais pas nécessairement face à soi ! L’idéal est de se placer en diagonale par rapport à la porte afin de faire face aux arrivants. De même, si les meubles ou murs de la pièce ont des angles droits saillants, il faut contre-balancer cette rigueur avec des objets aux formes plus douces. On peut disposer devant ou sur l’angle un objet décoratif ou une petite plante.

Un espace de travail très inspirant ! Crédit Pinterest

Un espace de travail très inspirant ! Crédit Pinterest

Soigner la décoration comme chez soi

Le choix des matériaux et des objets qui entourent le poste de travail est également primordial. Toujours selon les enseignements du feng-shui, un bureau rond est favorable à la créativité, tandis que le bureau rectangulaire est bon pour la concentration.

Entourez-vous d’objets qui vous font plaisir. Ce sont ces petits riens qui font la différence ! En effet, personnaliser son espace permettrait de mieux s’impliquer dans son travail.

En ce qui concerne la couleur des murs, on privilégie les couleurs claires sans pour autant réfuter les couleurs vives si elles vous plaisent. Par petites touches, elles peuvent représenter d’excellentes alliées pour booster l’imagination. Sans se lancer dans de grands travaux, on peut toujours opter pour un tableau coloré à placer face à soi. Côté éclairage, ne pas négliger le choix des lampes : elles doivent éclairer suffisamment l’espace, tout en étant esthétiques.

conseils-position-poste-travail

Pas de confort sans quelques petits efforts

Il existe aujourd’hui nombre de souris, claviers, sièges ergonomiques ou encore bureaux adaptés. Ces objets offrent des solutions concrètes aux douleurs liées à l’utilisation des ordinateurs. Attention : si ces objets sont très utiles, encore faut-il bien savoir les utiliser pour qu’ils soient efficaces.

Leçon de posture : tout d’abord, le cou et le dos sont droits, collés au dossier, avec un appui suffisamment large et la tête légèrement inclinée en avant. Les pieds sont à plat et les jambes forment un angle droit par rapport au haut du corps. L’écran, quant à lui, est à une distance minimum de 60 cm des yeux, pas plus haut que le niveau des yeux. Les bras, posés sur les accoudoirs du fauteuil, sont détendus et à hauteur du clavier. Petite astuce : il faut que la chaise puisse glisser sous la table !

À retenir : chaque section de travail de plus de quatre heures devant un écran doit s’accompagner d’une pause de quinze minutes toutes les deux heures. Ces pauses permettent de soulager les yeux et les membres et contribuent à se sentir mieux au travail. Si malgré tous ces efforts, vous ne parvenez pas à vous débarrasser de douleurs liées à une mauvaise position, n’hésitez pas à consulter un kinésithérapeute. Il pourra vous conseiller des accesoires pour rendre votre assise plus confortable comme le coussin correcteur d’assise ou le coussin cunéiforme.

poste-travail-plante

Crédit : Flickr / Dave Fayram

Dégagez les mauvaises ondes avec des plantes

Elles habillent vos lieux d’habitation, pourquoi ne pas les inviter sur vos lieux de travail ? Elles absorberaient les mauvaises ondes diffusées par les bornes Wi-Fi ou les téléphones. En retrouvant un espace plus vert, comme à la maison,  on participerait à réduire les petits maux du quotidien (maux de tête, maux de gorge). Les plantes auraient également la vertu d’améliorer la créativité. À tester ! Un conseil : privilégiez les plantes à feuilles rondes plutôt que les cactus et plantes à feuilles pointues, qui ne sont pas du tout feng-shui. Nous vous conseillons des plantes de type ficus, l’anthurium qui fleurit toute l’année ou encore le ficus bonsai, ultra dépolluant.

En résumé

1. Rangez régulièrement votre espace de travail et débarrassez-vous de tout ce qui pourrait l’encombrer
2. Faites-vous plaisir en personnalisant l’espace et en privilégiant les éléments qui vous font du bien
3. Adoptez une bonne posture, avec si besoin l’aide de votre kinésithérapeuthe