Tout savoir sur la vue, pour en prendre soin

L’œil est l’un des organes les plus sensibles du corps humain. Il reçoit et transforme la lumière en influx nerveux qui sont ensuite transmis à notre cerveau pour nous permettre d’analyser notre environnement, les formes, les couleurs qui nous entourent. C’est notre appareil photographique ! Il faut en prendre grand soin car à chaque étape de notre vie, notre vue évolue.

oeil

L’œil, cet organe complexe et fragile

L’œil est l’organe de la vue, directement relié au cerveau, il nous permet de voir et d’interagir avec notre environnement.

Comment est-il composé ?

  • La rétine, située au fond de l’œil, est la couche sensible à la lumière.
  • La cornée est une membrane sensible et transparente qui joue un rôle de protection. Composée à 78% d’eau, ce sont nos larmes qui lui permettent de maintenir ce degré d’hydrophilie.
  • Le cristallin, transparent, permet la netteté de la vision.
  • La pupille est un trou situé au milieu de l’iris qui peut s’ouvrir et se refermer pour faire passer les rayons lumineux, il joue le rôle de diaphragme.
  • L’iris est un muscle qui permet l’ouverture de la pupille pour permettre l’entrée plus ou moins importante de lumière. L’iris détermine aussi la couleur de nos yeux.

L’âge et notre environnement extérieur : pollution, UV, écrans d’ordinateur, de tablettes, de téléphones sont autant de facteurs qui peuvent altérer notre vue. Tout au long de notre vie, il est important de consulter régulièrement un spécialiste pour s’assurer du bon fonctionnement de cet organe.

Pour autant, il existe certaines méthodes à appliquer au quotidien pour prévenir et entretenir notre vue !

Améliorer sa vue par la nutrition

Nos yeux sont sensibles à notre alimentation ! Pour entretenir notre vue, assurer son bon fonctionnement et la protéger d’un vieillissement prématuré, certains aliments riches en vitamines et en minéraux peuvent nous aider.

Les patates douces, les mangues, les papayes, le persil et les carottes vous apporteront des vitamines A essentiels à votre rétine.

La vitamine C, présente en grande quantité dans les agrumes -mais aussi dans les choux !- protègera votre cornée ainsi que votre cristallin.

La lutéine, un formidable antioxydant, que l’on retrouve dans les épinards notamment aide à lutter contre la cataracte et la DMLA.

Enfin, mangez des Omega-3 contenus dans les poissons ! S’ils sont excellents pour lutter contre les maladies cardio-vasculaires, ils protègent aussi votre rétine de la sécheresse oculaire. Vous trouverez également des Omega-3 dans les huiles végétales comme le colza, la noix, le lin, mais aussi l’avocat ou le saumon.

omega 3

Pour des yeux en bonne santé, mangez varié et équilibré en privilégiant les fruits, les légumes et les poissons. Ces conseils de nutrition sont d’ailleurs recommandés par les professionnels de santé pour bien s’alimenter au quotidien!

Se protéger en portant des lunettes de soleil

Même si nous savons que cela est nocif, nos yeux sont comme attirés par les sources de lumière, le soleil notamment. Or les rayons UVA et UVB altèrent notre vision et peuvent brûler à terme notre cornée.

Il est donc essentiel de porter des lunettes de soleil le plus souvent possible pour se protéger grâce à ce filtre naturel supplémentaire. Il est également important de protéger les yeux des enfants dès le plus jeune âge.

Comment les choisir ?

Vérifier la provenance de vos verres

Ne choisissez que des verres marqués CE. Il s’agit d’une réglementation européenne qui garantit un véritable pouvoir filtrant aux lunettes.

Choisir un indice de protection adapté

Le degré de protection est indiqué par un chiffre allant de 0 à 4 après la mention CE. Le 0 correspond à une protection très légère, le 4 est indiqué pour une protection en cas de luminosité extrême, en haute montagne par exemple. L’indice 3 lui, bloque 100% des rayons UV. Bon à savoir : il est interdit de conduire avec l’indice 4.

Les différentes formes de lunettes

Les lunettes de soleil ne sont pas qu’un accessoire esthétique ! Elles vous protègent des brûlures des rayons UV, alors préférez des lunettes enveloppantes pour éviter que les rayons ultraviolets ne passent sur les côtés.

lunettes-soleil

Fatigue oculaire, quelques exercices pour y voir plus clair !

Nous sommes nombreux à passer beaucoup de temps devant nos écrans. Au bureau comme à la maison, nos yeux fixent ordinateurs, tablettes, téléphones, télévisions. Résultat ? Vos yeux picotent, vous démangent, vous avez la sensation d’avoir les « yeux secs », vous ressentez même quelques maux de tête. On appelle cela de la fatigue visuelle.

Pour éviter ces désagréments, la distance entre nos yeux et l’écran doit être au minimum de 50 à 70cm.

Pensez à cligner des yeux plus souvent pour stimuler la production de larmes afin d’hydrater vos yeux, car sur les écrans notamment, nous avons tendance à garder davantage les yeux ouverts, ce qui peut provoquer ce qu’on appelle couramment « les yeux secs ».

Par ailleurs, essayez d’appliquer la méthode indienne du 20-20-20 : toutes les 20 minutes, faites une pause d’écran en regardant au loin, à 20 pieds (soit environ 6 mètres) pendant 20 secondes.

Quelques exercices très simples de gymnastique oculaire peuvent aussi vous aider à soulager vos yeux :

L’exercice de l’index

  1. Tendre son index – ou un stylo- face à son visage à hauteur des yeux et le fixer du regard.
  2. En expirant, approcher son index -ou un stylo- le plus possible de son nez, sans cesser de le fixer.
  3. En inspirant, l’éloigner tout doucement le plus loin possible en tendant le bras, sans relâcher son regard.
  4. Répéter ce geste une vingtaine de fois.
  5. Terminer cet exercice en fermant les yeux quelques instants.

L’exercice de l’infini !

Les yeux ouverts, en étant détendu et immobile, dessinez avec vos yeux le signe de l’infini plusieurs fois puis ramenez votre regard au centre. Fermez les yeux quelques instants.

Le « palming »

Le palming est une sorte de yoga pour les yeux, il consiste à couvrir ses yeux avec les paumes de ses mains pour empêcher toute entrée de lumière, la lumière étant le stimulant de la vue.

  1. Chauffez vos mains quelques minutes en les frottant l’une contre l’autre.
  2. Pliez légèrement vos mains, en forme de cône, de sorte que vous n’appuyiez pas sur la région oculaire.
  3. Recouvrez vos yeux avec vos mains, en positionnant vos mains contre vos joues et en les superposant en biais au niveau de votre front.

L’obscurité totale ainsi créée va permettre à vos yeux de se reposer et à votre corps de se relaxer. Pratiquez cet exercice pendant 5 min plusieurs fois par jour.

Consulter régulièrement et à tous âges !

Nous prenons trop peu soin de nos yeux ! Pourtant, à chaque étape de la vie, une consultation régulière chez un ophtalmologiste est nécessaire car il faut bien distinguer « correction » et « pathologies de la vision ».

visite ophtalmo

Si le port de lunettes ou de lentilles de contact corrige la vue, cela ne protège pas des différentes maladies pouvant toucher l’œil comme la cataracte, la DMLA, les glaucomes, etc.

Pour cette raison, le Syndicat National des Ophtalmologistes Français préconise de consulter :

  • Jusqu’à 45 ans : une visite tous les 5 ans.
  • A partir de 45-50 ans : tous les deux à trois ans, car c’est aussi l’âge auquel peut apparaître la presbytie.
  • Au delà de 60 ans : il est recommandé de consulter tous les deux ans pour prévenir et éviter différentes pathologies comme la cataracte, les glaucomes ou encore la DMLA.

Bon à savoir : lAssociation Nationale pour l’Amélioration de la Vue (Asnav) organise chaque année Les Journées de la Vision qui permet de rencontrer gratuitement un opticien.

La vue est un bien précieux dont le capital n’est pas inaltérable mais que l’on peut entretenir et protéger ! Consultez régulièrement un spécialiste.