Régime végétarien : comment l’aborder ?

Comme 2% de la population française vous avez décidé de supprimer définitivement la viande et le poisson de votre alimentation? Faire le choix d’une alimentation plus en accord avec ses principes de vie ou tout simplement opter pour un régime alimentaire différent n'est pas toujours chose aisé. Voici quelques clés pour aborder cette nouvelle manière de s'alimenter sereinement et en faisant les bons choix.

Légumes

Les premiers pas

Devenir végétarien c’est avant tout apprendre un nouvelle manière de manger et donc une nouvelle façon de vivre. En effet, pour faire évoluer son alimentation, il faut également modifier ses habitudes de consommation. Pour qui a mangé de la viande toute sa vie, il peut sembler complexe d’aborder ce régime. Il faut alors vous écouter : vous pouvez décider du jour au lendemain de supprimer radicalement la viande et le poisson ou bien procéder par étapes en fonction de ce qui vous semble le plus abordable et pérenne.
Retenez surtout que la viande et le poisson ne sont pas indispensables pour votre organisme car des apports nutritionnels équivalents sont présents dans de multiples aliments tels que les fruits secs, les céréales complètes et les légumineuses.
En devenant végétarien, vous serez surpris par la quantité d’aliments bénéfiques nouveaux qui vont agrémenter votre assiette et seront une véritable découverte gustative pour votre palais !

Découvrez des alternatives à la viande

Découvrez toutes les alternatives aux protéines animales qu’on appelle les simili-carnés. Ils sont de formidables sources végétales qui vous apporteront les protéines nécessaires.
On les appelle pavé de tofu soyeux, filet de seitan pané et burger de soja : un nouveau vocabulaire culinaire pour de nouvelles habitudes alimentaires. Ces produits se trouvent principalement dans les magasins bios et de plus en plus fréquemment dans les rayons spécialisés des supermarchés.

tofu
  • Le tofu
    C’est l’un des substituts traditionnels à la viande et souvent mal-aimé, à tort, car méconnu. Il s’agit d’une préparation 100% végétale à base de lait de soja caillé. Il possède une consistance ferme et un goût neutre et absorbe la saveur des aliments avec lesquels on le prépare. Frit, en salades, mariné, il existe de nombreuses recettes pour le découvrir et le déguster avec plaisir.
  • Le tempeh
    On retrouve également le soja dans une préparation appelée tempeh souvent présentée sous forme de pavé. Son goût est un mélange de noix, de champignon, de levure. Excellente source de protéines, il peut être utilisé pour concocter des currys, des soupes, gratins. Revenu dans l’huile de sésame, il se révélera croustillant et se dégustera comme une gourmandise. Extrêmement digeste, le tempeh mérite qu’on le cuisine pour ses bienfaits nutritifs.
  • Le seitan
    Le seitan est une spécialité riche en protéines, généralement à base de farine de blé ou d’épeautre ou de gluten. Il ne contient pas de cholestérol et est pauvre en graisse. De plus en plus de végétariens cuisinent le seitan et proposent des recettes créatives pour cet excellent substitut.

Diversifiez votre alimentation

Parallèlement à ces « viandes végétales », il va vous falloir apprendre à faire évoluer votre panier de fruits et de légumes. Privilégiez toujours les fruits et légumes de saison pour un apport en vitamines assuré. Et découvrez les légumineuses, ces légumes secs qui désignent des graines comestibles : lentilles, haricots secs, fèves, pois cassés, pois chiches. N’hésitez pas à les utiliser dans vos recettes, riches en protéines et en fibres, ils sont à la fois bénéfiques pour le transit et apportent de nombreux bienfaits nutritionnels. De plus, ils contribuent à l’effet de satiété.
Agrémentez vos plats de fruits oléagineux comme les noix, les amandes, les noisettes, pistaches, noix de cajou et pignons. Ils sont sources de protéines et aident à lutter contre les maladies cardiovasculaires.

Informez-vous !

Devenir végétarien et adopter cette nouvelle culture alimentaire peut sembler complexe de prime abord. Cependant, c’est une démarche qui tend à se démocratiser, par conviction ou par choix d’un régime alimentaire différent. Supprimer les graisses animales nécessite d’apporter à son alimentation les apports nutritionnels nécessaires afin d’éviter les carences. De nombreux spécialistes de santé ou des afficionados de cette culture culinaire ont développé de nombreux supports afin de permettre à chacun de comprendre cette démarche et de se l’approprier dans les meilleures conditions. De guide pour débutant en végétarisme en livres de recettes et sites d’informations, vous trouverez toutes les informations nécessaires pour vous lancer dans cette aventure alimentaire audacieuse!

Le végétarisme est une façon de vivre sa consommation alimentaire différemment. Avec ces clés pour comprendre comment l’aborder, vous voici prêts à croquer la vie végétarienne à pleines dents !