Restez à la maison grâce aux équipements connectés !

Pour certains séniors, la perspective de changer de lieu de vie représente un véritable bouleversement. Pourtant, lorsque l’état de santé le permet, le maintien à domicile préserve les repères habituels. À condition toutefois d’équiper sa maison afin de faciliter et sécuriser ses déplacements.

senior-domotique

Une plongée dans les statistiques confirme une tendance établie depuis plusieurs années maintenant : 90 % des français préfèrent rester chez eux malgré une dégradation de leur état de santé liée à l’âge (Insee, 2019). L’idée de terminer sa vie dans une structure médicalisée n’attire guère. Les raisons sont multiples, financières tout d’abord car des revenus modestes limitent une possible intégration. Et puis les places manquent. Le vieillissement de la population rend plus compliqué l’accès aux EHPAD.

Alternative à ces établissements médicalisés, le Maintien à Domicile ravit les séniors. Rester chez soi – quand l’état de santé le permet – est une option que semble privilégier les familles. Mieux, cette approche peut être envisagée d’autant plus sérieusement qu’il est possible de réaménager le lieu de vie en faisant appel à la domotique. La domotique permet de sécuriser les déplacements et éviter les petits accidents du quotidien. Des aides existent. Nous nous pencherons sur leurs conditions d’attribution à la fin de cet article.

Qu’est-ce que la domotique ?

domotique-reglages-maison

La domotique permet de programmer plusieurs appareils et dispositifs électriques installés dans un logement : éclairage, chauffage, équipements audiovisuels et électroménagers, ouverture des volets… L’idée consiste à automatiser, à distance ou sur place, les appareils intégrés au réseau afin de bénéficier de tous leurs atouts et du confort qu’ils promettent. Un simple mouvement de la main ou une commande vocale peut allumer ou éteindre une lumière, actionner l’ouverture ou la fermeture de stores électriques. La maison connectée pour les séniors replace la sécurité au centre de toute priorité. L’objectif ? Vivre de façon rassurante, sans s’inquiéter pour ses déplacements quotidiens. Des dispositifs d’alarmes sont également envisageables. Ils sont configurés pour prévenir une assistance ou des membres de la famille en cas de danger (chute, accident domestique, intrusion etc…)

Quelques idées d’installation pratiques à la maison

Les volets roulants automatisés

volets-roulants-domotique

Avec l’avancée en âge, ouvrir et fermer ses volets se révèle parfois éprouvant. En faisant installer des volets roulants automatisés, plus besoin de vous lever. Vous les programmez pour qu’ils s’ouvrent et se ferment à une heure précise. Certaines références répondent même à vos demandes vocales.

L’alarme intelligente

Équipée d’une caméra de surveillance, l’alarme connectée signale une éventuelle intrusion et envoie immédiatement un sms à l’un de vos proches pour l’avertir. Idéal pour garantir un logement sécurisé.

Une température adaptée

Pour se rafraichir l’été ou se réchauffer l’hiver, les thermostats programmables permettent de définir une température de confort à différents moments de la journée.

Un éclairage connecté

Se lever en pleine nuit pour se rendre aux toilettes est source d’angoisse pour nombre d’aînés qui dans l’obscurité, peinent parfois à trouver les interrupteurs. Il existe désormais des éclairages intelligents. Dotés de capteurs, ils détectent vos mouvements et actionnent la lumière automatiquement dès que vous traversez une pièce. Si vous préférez opter pour des LED que vous disposerez où vous le souhaitez, DISTRI CLUB MEDICAL vous propose ces veilleuses économiques dotées de capteurs de luminosité.

L’assistance vocale

Votre état de santé ne vous permet plus de vous déplacer en toute facilité ? Sachez que votre voix peut vous ouvrir de nouvelles perspectives en gérant les différents appareils de la maison. Il existe sur le marché un grand nombre d’enceintes qui au simple son de votre voix, pilotent les appareils connectés de votre logement. Écouter de la musique, allumer la télévision ou encore passer un appel deviennent des jeux d’enfants.

Le sol connecté

Au chapitre des évolutions prometteuses, le sol connecté remporte de nombreuses faveurs. Rempli de capteurs détectant les éventuelles chutes, il peut aussi être équipé de plinthes rétroéclairées : pratique pour illuminer le chemin à parcourir la nuit !    

Les aides possibles

Le financement des équipements domotiques est facilité par le Grenelle de l’Environnement. Pourquoi le Grenelle ? Car en plus de sécuriser vos déplacements, toutes ces installations intelligentes réduisent votre consommation énergétique. Taux de TVA réduit à 5,5 %, subventions pouvant représenter jusqu’à 35 % du montant des travaux, n’hésitez pas à contacter l’ANAH (l’Agence Nationale de l’Habitat). Par ailleurs, certaines territoriales débloquent également des aides. Rapprochez-vous des structures concernées.