Vaccination Covid et grippe : vos questions, nos réponses

Alors que la campagne de rappel du vaccin contre la Covid-19 bat son plein, ce mois d’octobre est aussi marqué par l’approche d’une nouvelle échéance : celle du vaccin contre la grippe saisonnière. Deux "télescopages" qui soulèvent leur flot de questions auxquelles nous apportons les réponses des autorités de santé.

vaccination-covid-grippe

À partir de quand puis-je me faire vacciner contre la grippe ?

Le lancement de la campagne vaccinale débute le 26 octobre 2021. Dès cette date, il sera possible de vous faire vacciner chez votre médecin et en pharmacie.

Je suis déjà vacciné contre la Covid-19. Un vaccin contre la grippe est-il bien utile ?

Chaque hiver, plusieurs millions de personnes contractent la grippe en France. Les symptômes se manifestent le plus souvent sous forme d’une forte fièvre accompagnée de toux sèche, de maux de tête et de douleurs musculaires et articulaires. Bien que l’on en guérisse dans la plupart des cas, la grippe peut entraîner des complications et mener à des hospitalisations voire des décès. Ces formes graves touchent essentiellement les jeunes enfants, les personnes de plus de 65 ans et celles souffrant d’affections chroniques. Cette année, le ministère des Solidarités et de la Santé craint que la grippe se développe davantage en raison d’une circulation ralentie l’année dernière, raison pour laquelle la vaccination doit être considérée comme une priorité, même si vous bénéficiez de votre schéma vaccinal complet contre la Covid-19.

Puis-je choisir la double vaccination (Covid et grippe) le même jour ?

Cette question est très régulièrement posée et l’HAS (la Haute Autorité de Santé) a récemment réagi à ce sujet. Selon elle, il n’y aurait pas de risque médical à pratiquer la double vaccination simultanément si une personne est éligible aux deux vaccinations. Les deux injections peuvent être effectuées le même jour à raison d’un vaccin dans chaque bras. En cas d’impossibilité à recevoir la dose de rappel contre la Covid-19 et l’injection antigrippale simultanément, l’HAS précise qu’il n’y a pas de délai à respecter entre les deux vaccinations.

Les centres de vaccination étant de moins en moins nombreux, où me faire vacciner contre la Covid-19 ?

Les vaccins peuvent être administrés par votre médecin traitant, le pharmacien ou éventuellement, votre infirmier à domicile.

Depuis le 1er octobre, les possibilités de vaccination ont été élargies aux sages-femmes, aux chirurgiens-dentistes et aux laboratoires de biologie médicale.

Combien de temps dois-je attendre avant d’effectuer le rappel contre la Covid-19 ?

De manière générale, le délai préconisé est de 6 mois suivant la deuxième injection. Les études scientifiques soulignent une baisse d’efficacité du vaccin de l’ordre de 18 % au bout de 6 mois. Face au variant Delta, le niveau d’anticorps exigé pour se défendre étant élevé, une troisième dose est nécessaire pour protéger les personnes de plus de 65 ans, celles présentant des risques de formes graves ainsi que les immunodéprimés et les bénéficiaires du vaccin Janssen.

Puis-je choisir le vaccin que je souhaite recevoir ?

Désormais,la France ne vaccine qu’avec les vaccins à ARN Messager : soit le Spikevax® de Moderna, soit vaccin Comirnaty® de Pfizer-BioNTech.

Si je me fais vacciner contre la Covid-19, suis-je totalement protégé des risques de contracter le virus ?

La vaccination n’empêche pas de contracter le virus. En revanche, elle protège des formes graves. Les vaccins restent très efficaces mais aucun ne protège à 100 %. L’efficacité varie selon les personnes.

J’ai eu la Covid après ma première dose de vaccin, dois-je recevoir la deuxième ?

Deux cas de figures se présentent à vous :

  • Vous avez été testé positif à la Covid dans les 15 jours suivant la première injection : vous devez recevoir une deuxième dose dans un délai de 2 à 6 mois après la contamination.
  • Vous avez été testé positif après le 15e jour suivant la première injection : vous n’avez pas besoin de recevoir une deuxième dose. La contamination vous protège de la même façon que la dose de rappel.